Un enseignant de Reims accusé d'avoir donné un coup de pied à un collégien

Bastien Bonnefous - ©2008 20 minutes

— 

Après la gifle, le tacle ? Un professeur du collège Robert-Schuman de Reims (Marne) est « suspendu » depuis lundi après avoir été accusé par un de ses élèves de lui avoir décoché un coup de pied à la jambe. Un incident qui survient quelques semaines après qu'un autre enseignant, dans le Nord, a donné une gifle à un élève qui l'avait injurié.

D'après le quotidien L'Union, qui révèle l'affaire, Kevin, 11 ans, aurait reçu le coup jeudi matin, alors s'être levé en plein cours de technologie et sans la permission de son professeur pour demander un stylo à un voisin. Le collégien reconnaît qu'« il y avait un gros chahut dans la classe, plusieurs élèves s'étaient levés pour lancer des boulettes ». Après constat par un médecin d'un hématome à sa jambe, ses parents ont porté plainte.

Le rectorat de Reims a diligenté une enquête. « Il faut être prudent. Bien sûr, un enseignant a un code de déontologie à respecter, mais il faudra établir le contexte des faits », nous a indiqué hier le cabinet du recteur. Jusqu'à présent, l'enseignant n'était pas connu pour être violent, ni l'élève pour être turbulent.