Une lettre pourrait relancer l'affaire Dany Leprince

ENQUETE Condamné en 1997 à la réclusion criminelle à perpétuité pour un quadruple meurtre...

Avec agence

— 

Un homme se présentant comme un ancien inspecteur de police a écrit début janvier à la Chancellerie pour apporter un témoignage, susceptible de relancer la polémique sur la culpabilité de Dany Leprince, condamné en 1997 à la réclusion criminelle à perpétuité pour un quadruple meurtre.
Un homme se présentant comme un ancien inspecteur de police a écrit début janvier à la Chancellerie pour apporter un témoignage, susceptible de relancer la polémique sur la culpabilité de Dany Leprince, condamné en 1997 à la réclusion criminelle à perpétuité pour un quadruple meurtre. — Jean-Francois Monier AFP

Un homme se présentant comme un ancien inspecteur de police a écrit début janvier à la Chancellerie pour apporter un témoignage, susceptible de relancer la polémique sur la culpabilité de Dany Leprince, condamné en 1997 à la réclusion criminelle à perpétuité pour un quadruple meurtre.

«Ce courrier daté du 4 janvier a été reçu par la Chancellerie qui l'a transmis à la direction des affaires criminelles et des grâces qui le fera parvenir à la commission de révision», a affirmé ce mardi Guillaume Didier, porte-parole du ministère de la Justice, confirmant des informations de RTL.

Quadruple meurtre à l'arme blanche

Dany Leprince a été condamné par la cour d'assises de la Sarthe pour les meurtres, à l'arme blanche, de son frère, de sa belle-soeur et de deux de ses nièces en septembre 1994 à Thorigné-sur-Dué (Sarthe).

Après avoir avoué le meurtre, Dany Leprince s'est rétracté et clame depuis son innocence. Son cas est actuellement examiné par la commission de révision des condamnations pénales, qui a ordonné un supplément d'information en avril 2006, ce qui décidera d'une transmission ou non à la Cour de révision.

Dans cette lettre, dont l'AFP a obtenu copie, cet inspecteur de police à la retraite explique que son épouse détenait une maison voisine de celle de l'oncle de Martine Compain, l'ex-femme de Dany Leprince.

L'ex-épouse de Dany Leprince mise en cause

Il affirme qu'alors qu'il jardinait, l'oncle, «très en colère» au sujet d'une querelle familiale d'héritage, lui avait lancé : «Je ne me laisserai pas faire. S'il le faut, je parlerai», mettant ensuite en cause l'ex-épouse de Dany Leprince dans «l'affaire de Thorigné-sur-Dué».

L'ancien inspecteur assure que l'homme l'aurait menacé de mort s'il parlait, raison pour laquelle il aurait gardé le silence jusqu'à aujourd'hui.