Des jurés d'assises sous pression

- ©2008 20 minutes

— 

Pas simple d'être juré dans un procès en lien avec la Corse. Hier, le président de la cour d'assises des Bouches-du-Rhône a révélé des pressions exercées sur des jurés chargés de se prononcer sur l'assassinat d'un nationaliste corse. Dimanche, trois hommes auraient tenté d'approcher un juré chez lui. Ils sont en garde à vue. L'un d'eux est un proche de la famille de deux accusés. Selon un avocat de la partie civile, une « manoeuvre téléphonique » aurait également été tentée pour identifier une jurée.