L'Oscar de la meilleure actrice attribué à Marion Cotillard

CINEMA Pour son incarnation d'Edith Piaf dans «La Môme»...

Avec agence

— 

La Française Marion Cotillard a remporté dimanche un historique Oscar de la meilleure actrice à Hollywood pour "La môme" sur la vie d'Edith Piaf, tandis que les statuettes des seconds rôles sont allés à Javier Bardem et Tilda Swinton.
La Française Marion Cotillard a remporté dimanche un historique Oscar de la meilleure actrice à Hollywood pour "La môme" sur la vie d'Edith Piaf, tandis que les statuettes des seconds rôles sont allés à Javier Bardem et Tilda Swinton. — Robyn Beck AFP

Comme attendu, l'Oscar de la meilleure actrice a été attribué dimanche à Hollywood à la Française Marion Cotillard pour son incarnation d'Edith Piaf dans «La Môme».

«Merci Olivier (Dahan, réalisateur du film), tu as bouleversé ma vie (...) je suis sans voix», a déclaré l'actrice en anglais, submergée par l'émotion: «Merci l'amour, merci la vie... C'est vrai qu'il y a des anges dans cette ville» de Los Angeles, a-t-elle lancé.


La première depuis Simone Signoret

C'est la première fois qu'une Française était nommée dans la catégorie de la meilleure actrice depuis Catherine Deneuve pour «Indochine» en 1993. Simone Signoret était jusqu'ici la seule Française à remporté la statuette, en 1960, pour «Les chemins de la haute ville».

A une seule reprise dans l'histoire de la cérémonie, une femme avait remporté l'Oscar de la meilleure actrice pour un rôle dans une langue autre que l'anglais: Sophia Loren dans «La Ciociara» en 1962. La Française Juliette Binoche avait obtenu quant à elle la statuette du meilleur second rôle en 1997 pour «Le patient anglais».

Marion Cotillard était opposée à l'actrice australienne Cate Blanchett («Elizabeth, l'âge d'or»), la Britannique Julie Christie («Loin d'elle»), l'Américaine Laura Linney («La famille Savage») et la Canadienne Ellen Page («Juno»).

«J'ai dédié ma vie à ce film et à Edith Piaf pendant des mois. Donc je n'ai pas eu de vie. Et quand le film s'est terminé, je me suis rendue compte que je n'avais plus eu de vie, et je ne savais pas comment y revenir», a raconté Marion Cotillard dans la salle de presse des Oscars, encore sous le coup de l'émotion.

«J'ai avalé des étincelles»

«Je suis complètement submergée par la joie. J'ai avalé des étincelles et des feux d'artifice!», a-t-elle plaisanté.

Et appelée à chanter sa chanson préférée de Piaf, elle a répondu: «Ce serait Padam!», avant d'entamer le morceau pour les journalistes.