Le milieu de la photo d'identité dans le flou face au passeport biométrique

- ©2008 20 minutes

— 

De quoi faire la tronche. Les professionnels de la photo montent au créneau contre le projet gouvernemental d'équiper les mairies en cabines photos gratuites. Ce dispositif prévoit d'en installer 2 000 pour réaliser les portraits des passeports biométriques. Ces clichés, qui répondraient aux normes européennes, seraient gratuits. Un manque à gagner de 15 % à 20 % pour les 5 000 magasins photo en France. « C'est une part importante de notre chiffre d'affaires qui va disparaître, alors que notre secteur a déjà vécu un passage difficile ces dernières années, avec l'avènement des appareils numériques », a déclaré hier Marc Héraud, responsable de l'Association pour la promotion de l'image.

Les professionnels ont alerté par courrier plusieurs ministres ainsi que le président de la République, lettres restées mortes jusqu'à présent. Ils menacent de lancer une grève avant les municipales s'ils n'ont pas de réponse dans la semaine. Ils refuseraient aux clients de réaliser leurs photos d'identité. Les premiers passeports biométriques européens sont prévus pour le mois d'octobre.