Un devis médical avant de se faire soigner?

Sa. C. avec agence

— 

Près d'un étudiant sur quatre a renoncé à des soins en 2005 pour des raisons financières, révèle une enquête menée par La Mutuelle des étudiants qui montre par ailleurs une augmentation inquiétante de la consommation d'alcool chez les jeunes.
Près d'un étudiant sur quatre a renoncé à des soins en 2005 pour des raisons financières, révèle une enquête menée par La Mutuelle des étudiants qui montre par ailleurs une augmentation inquiétante de la consommation d'alcool chez les jeunes. — Didier Pallages AFP/Archives

La ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, souhaite que les médecins présentent «un devis» à leurs patients pour les «actes importants» afin d'éviter les dépassements d'honoraires abusifs. «Il n'est pas acceptable que certaines personnes renoncent à se faire soigner ou retardent leur accès aux soins faute de pouvoir payer des dépassements» d'honoraires, a-t-elle déclaré au journal «La Croix».
 
Les praticiens vont donc devoir présenter «un devis écrit au patient avant d'engager» des soins «au-delà d'un certain montant, fixé par arrêté». Ce montant-plancher de dépassement n'est «pas encore fixé de manière définitive» mais il pourrait tourner «autour de 80 à 100 euros, soit un niveau suffisamment élevé pour cibler les actes importants où les dépassements sont fréquents», a-t-elle précisé.
 
Dispositif Info Soins étendu
 
De même, lorsqu'un médecin recevra un patient «pour une consultation préalable avant de le revoir une deuxième fois pour faire les soins, (...) il devra systématiquement présenter un devis écrit préalable à faire signer par le patient». Le dispositif Info Soins de l'assurance maladie permet déjà depuis 2006 aux assurés de connaître les médecins de secteur 1 (sans dépassements) qui exercent à proximité de leur domicile. Il devrait être étendu cette année aux dentistes, radiologues ou encore chirurgiens.
 
Les assurés peuvent également s'adresser à l'Ordre des médecins, ainsi qu'à leur Caisse primaire d'assurance maladie qui peut sanctionner les praticiens par des pénalités financières.
 
DEBAT – Retardez-vous vos rendez-vous médicaux par crainte d’un dépassement d’honoraire? Que pensez-vous de la mise en place de devis?