« Sokalique » : vers un procès en France

- ©2008 20 minutes

— 

La ministre de la Justice, Rachida Dati, a assuré hier que l'enquête sur l'éperonnage en août du chalutier breton Sokalique par un cargo immatriculé aux îles Kiribati, se déroulera en France. « L'enquête se mènera en France, et à l'issue de tout cela, il y aura un jugement », a déclaré la garde des Sceaux. Le 23 janvier, Yvette Jobard, la veuve du patron du chalutier mort dans le naufrage, avait affirmé tenir l'information de l'Elysée. Les Nations unies prévoient que le procès se tienne dans le pays d'immatriculation du cargo, aux îles Kiribati, mais la France aurait obtenu un arrangement. Le cargo avait pris la fuite, sans porter secours à l'équipage.