Condamnation de Stocamine

A Strasbourg, Philippe Wendling - ©2008 20 minutes

— 

Quatre mois de prison avec sursis. C'est la peine à laquelle a été condamné hier Patrice Dadaux, ex-directeur du centre de stockage de déchets ultimes Stocamine, par le tribunal correctionnel de Mulhouse (Haut-Rhin). Son ancienne société a écopé d'une amende de 50 000 euros en tant que personne morale.

Ils étaient tous deux poursuivis pour avoir « exposé directement à un risque de mort ou de blessures de nature à entraîner une mutilation ou une infirmité permanente » quelque 70 employés. Le 10 septembre 2002, ces derniers avaient combattu un incendie dans les galeries de leur site à Wittelsheim sans aucune protection. Certains souffrent depuis d'allergies et d'asthme. Tout en ne reconnaissant pas la responsabilité des prévenus dans la gestion du sinistre, le tribunal a estimé hier qu'il y avait eu « violation délibérée » d'un arrêt préfectoral interdisant l'enfouissement de certains déchets.