Julien Dray se voit bien à la tête du PS

— 

Le député de l'Essonne Julien Dray a laissé entendre vendredi soir à Sainte-Geneviève-des-Bois qu'il briguerait la tête du parti socialiste déclarant qu'il prendrait "toutes (ses) responsabilités dans le moment qui vient", lors de ses voeux aux habitants de la 10e circonscription de l'Essonne.
Le député de l'Essonne Julien Dray a laissé entendre vendredi soir à Sainte-Geneviève-des-Bois qu'il briguerait la tête du parti socialiste déclarant qu'il prendrait "toutes (ses) responsabilités dans le moment qui vient", lors de ses voeux aux habitants de la 10e circonscription de l'Essonne. — Pierre Andrieu AFP/Archives

Le député de l'Essonne Julien Dray a laissé entendre vendredi soir à Sainte-Geneviève-des-Bois qu'il briguerait la tête du parti socialiste déclarant qu'il prendrait «toutes (ses) responsabilités dans le moment qui vient», lors de ses voeux aux habitants de la 10e circonscription de l'Essonne. «J'ai décidé d'aller jusqu'au bout de mes convictions et de mon idée», a déclaré Julien Dray.

«Mon idée, a-t-il ajouté, est que dans mon parti il faut une génération nouvelle, et que je ne suis pas forcément le moins bien placé pour commencer ce travail». «Les militants décideront», a-t-il ajouté, alors qu'un récent sondage parmi les sympathisants de gauche donnait la préférence à Ségolène Royal. «C'est de ma responsabilité après ces longues années», a-t-il poursuivi.

«J'ai réfléchi. Je prendrai toute ma responsabilité dans le moment qui vient» a ajouté l'ancien conseiller spécial de Ségolène Royal pendant la présidentielle. «J'ai toujours commencé mes combats politiques ici», a-t-il conclu.