Entre Ryanair et Opodo, les coups volent bas

- ©2008 20 minutes

— 

Y aurait-il de la friture sur les ventes en ligne ? La compagnie aérienne irlandaise low cost Ryanair a accusé hier des voyagistes en ligne, citant Opodo et Bravo Fly, de « berner » les passagers sur son dos. « C'est de l'arnaque. Pour la même prestation, le même vol, à la même heure, ces voyagistes facturent des prix qui peuvent atteindre parfois le triple des nôtres, alors qu'ils les achètent sur notre site Internet », a assuré Matthieu Glasson, directeur des ventes France de Ryanair. Il a cité un aller-retour Paris-Madrid le 31 janvier vendu 20 euros par le site de Ryanair et 64 euros par Opodo, soit une différence de 220 %.

Selon lui, les voyagistes omettent aussi d'd'informer leurs clients clairement sur nos conditions de vente, comme la limitation du poids des bagages à 15 kg ». Résultat, de mauvaises surprises à leur arrivée à l'aéroport. Interrogée par l'AFP, la directrice générale d'Opodo, Petra Friedmann, a démenti, assurant ne rajouter aux tarifs que « de modestes frais d'agence, de l'ordre de 5 à 7 euros par trajet ».