La grande muette sort de sa réserve

- ©2008 20 minutes

— 

Faudrait pas que la Chine nous attaque. Le patron de l'armée de terre, le général Bruno Cuche, a adressé un courrier au chef d'état-major des armées, Jean-Louis Georgelin, pour dénoncer la « dégradation importante » des équipements, qui se traduit, selon lui, par « l'amorce d'une paupérisation globale de l'armée de terre ». Il fixe les besoins de financement à un peu plus d'un milliard d'euros.