T’as le look Tonton

Nadia Daam

— 

Une partie des efefts personnels de François Mitterrand destinés à une vente aux enchères à la salle Drouot, le 28 janvier
Une partie des efefts personnels de François Mitterrand destinés à une vente aux enchères à la salle Drouot, le 28 janvier — afp

Hasard du calendrier? En pleine période de soldes, la salle Drouot organise une vente aux enchères d'objets ayant appartenu à François Mitterrand, ainsi que certains effets personnels de Danielle Mitterrand. L’événement est organisé par la maison Tajan, au profit de l'association France-Libertés, présidée par Mme Mitterrand.

Mocassins, costumes portant l'insigne de Grand Croix de la Légion d'Honneur, pantoufles noires rebrodées d'une rose rouge, des écharpes, des cravates... Tout pour se faire un look de promeneur du champ de mars. La vente regroupe en effet 368 lots, soit plus de 600 objets. Le premier prix (estimé) revenant à une robe de chambre tandis qu’un salon d’apparat compte parmi les objets les plus chers avec une valeur estimée à 2.000 euros. L’incontournable chapeau en feutre fera partie de la vente.

Sac en croco

Mais d’autres objets plus incongrus (surtout des présents de chefs d’Etats étrangers) trouveront peut-être acquéreurs: un sac en croco (avec tête de croco) offert par Fidel Castro, une nappe brésilienne... Contactée par 20minutes.fr, l’expert de la vente, Bénédicte Blondeau-Wattel confie espérer obtenir au moins 60.000 euros. Si on peut s’interroger sur la cible et la clientèle qui pourra potentiellement être interessée par de tels objets, l’expert paraît très confiante. «C’est une vente ouverte au grand public mais ce sont évidemment les socialistes qui y trouveront grand intérêt, même si en ces temps d’ouverture, tout le monde est le bienvenu». Et de confesser que «une vente des objets de Nicolas Sarkozy, comme ses Ray-Ban, aurait probablement beaucoup de succès».