Marché du travail: la CFDT décide de signer le projet d'accord

— 

Le secrétaire général de la CFDT, François Chérèque, "souhaite" que son organisation signe l'accord syndicats-patronat sur la modernisation du marché du travail, déjà approuvé par trois syndicats, la CFTC, FO, et la CFE-CGC.
Le secrétaire général de la CFDT, François Chérèque, "souhaite" que son organisation signe l'accord syndicats-patronat sur la modernisation du marché du travail, déjà approuvé par trois syndicats, la CFTC, FO, et la CFE-CGC. — François Guillot AFP/Archives

Et de quatre. Le bureau national de la CFDT «a voté à l'unanimité» en faveur d'une signature du projet d'accord sur la «modernisation du marché du travail» négocié depuis septembre entre les partenaires sociaux, a indiqué jeudi son secrétaire général, François Chérèque. Celui-ci avait «souhaité» ouvertement cette signature, mercredi.

Le syndicat rejoint ainsi la CFTC, FO et la CFE-CGC. Ces trois signatures validaient, de fait, l'accord. La CGT ayant déjà indiqué son intention de ne le parapher.