Un milliard d'euros pour les banlieues ?

L. de C.

— 

Dans une interview à paraître samedi dans Madame Figaro, Fadela Amara, secrétaire d'Etat à la Politique de la ville, dévoile son « plan espoir banlieue ». « Un milliard d'euros » vont être dégagés, assure-t-elle, « pour désenclaver cinquante quartiers » les plus en difficulté, comme les Bosquets à Montfermeil (Seine-Saint-Denis). A titre comparatif, le Stif, qui gère les transports en Ile-de-France, ne dispose pour 2008 que de 85 millions pour améliorer l'offre de bus, RER... Par ailleurs, « des bureaux de recrutement seront installés au pied des cités » et le permis de conduire pourra être financé pour les jeunes sans qualification.