De fortes compensations pour l'Etat et les régions

S. C. - ©2008 20 minutes

— 

Sur les quinze prévenus, quatre ont été condamnés, onze relaxés, dont le capitaine indien du navire. Sur le plan pénal, Total et Rina sont condamnés pour « pollution » à l'amende maximale de 375 000 euros. Antonio Pollara et Giusuppe Savarese devront payer 75 000 euros. Sur le plan civil, 192 millions de dommages et intérêts devront être versés par les condamnés au titre de « préjudices matériels », « d'atteintes à l'environnement » ou à « la réputation ». Plus de 70 parties civiles sont concernées : l'Etat, des régions, départements, communes, associations. L'Etat touchera 153 millions, la région Bretagne 5,5 millions, les Pays de la Loire 4,7 millions, la Loire-Atlantique, 5,2 millions, la Vendée, 2 millions. Si le jugement était confirmé en appel, Total n'aurait pas de difficulté pour payer. L'entreprise a réalisé un bénéfice de 12,6 milliards en 2006.