Les violences auraient baissé pour la première fois depuis 1995

SOCIETE Selon les statistiques annuelles de l'Observatoire national de la délinquance...

Avec agence

— 

Des policiers en action
Des policiers en action — 20 Minutes

Après plus de dix ans de hausse ininterrompue, les violences aux personnes ont marqué pour la première fois un coup d'arrêt en France avec une baisse de 0,2% depuis 1995, d'après les statistiques annuelles de l'Observatoire national de la délinquance (OND) publiées mardi et détaillées ce mercredi par la ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie.

Les violences aux personnes sont depuis quelques années en hausse constante et sont le point noir de la délinquance. La gauche en avait fait un sujet d'attaque contre Nicolas Sarkozy lorqu'il était en poste à l'Intérieur. En 2006, ces atteintes volontaires à l'intégrité physique avaient grimpé de 5,6%.

Le taux d'élucidation des enquêtes en hausse

Globalement, la délinquance a diminué de 3,7% en 2007 par rapport en 2006 avec un peu plus de 3.580.000 crimes et délits constatés, comme l'avait annoncé mardi le Premier ministre François Fillon lors de ses vœux à la presse. Parallèlement, la délinquance de voie publique a reculé de 7,3%, selon le ministère de l'Intérieur.

Le taux d'élucidation des enquêtes menées par les services de police et de gendarmerie est quant à lui passé de 34,3% en 2006 à 36,1% en 2007.

Débat: Qu'en pensez-vous? A quoi est due selon vous cette baisse de la violence?