Jugement de l'« Erika », huit ans après la catastrophe écologique

- ©2008 20 minutes

— 

Le premier grand procès d'une catastrophe écologique en France trouve son épilogue aujourd'hui avec un jugement qui doit désigner les responsables de la marée noire provoquée par le naufrage de l'Erika en décembre 1999, et fixer le montant du chèque qu'ils devront verser aux victimes. Quelque 101 parties civiles réclament un milliard d'euros d'indemnisations : associations écologiques, pêcheurs, collectivités locales, hôteliers... Face à elles, quinze prévenus, dont le pétrolier Total.