Ports autonomes: une réforme au printemps

Avec agence

— 

Le déficit du commerce extérieur s'est très nettement aggravé en novembre, se creusant à 4,792 milliards d'euros sous l'effet d'un ralentissement des exportations et de la flambée des cours du pétrole, un record depuis plusieurs mois, ont indiqué mercredi les Douanes.
Le déficit du commerce extérieur s'est très nettement aggravé en novembre, se creusant à 4,792 milliards d'euros sous l'effet d'un ralentissement des exportations et de la flambée des cours du pétrole, un record depuis plusieurs mois, ont indiqué mercredi les Douanes. — Gérard Julien AFP/Archives

Les ports autonomes, nouveau chantier du gouvernement. En visite à Marseille, François Fillon a annoncé, lundi, une réforme des ports autonomes pour «le printemps prochain». Le Premier ministre prévoit notamment la privatisation des activités de manutention.

.../... Plus d'infos à venir, sur 20minutes.fr...

«J'ai demandé (au secrétaire d'Etat aux Transports) Dominique Bussereau de préparer un plan de relance des ports autonomes maritimes qui devrait pouvoir se concrétiser par des mesures législatives au printemps prochain», a déclaré François Fillon, mettant en oeuvre un engagement de Nicolas Sarkozy au début de son mandat.
 
Objectifs

 
Le Premier ministre a fixé comme objectif l'augmentation d'ici à 2015 du trafic de conteneurs de 3,5 millions de navires à 10 millions et la création de 30.000 emplois. Il espère ainsi hisser l'activité portuaire «au premier rang en Europe et dans le monde».
 
«Nous avons perdu la moitié de nos parts de marché dans le trafic de conteneurs au cours des vingt dernières années, alors que le marché connaissait une croissance supérieure à 5% par an», a-t-il expliqué voyant dans ce diagnostic «un appel au sursaut et à l'action».