Blair en guest star à l'UMP

- ©2008 20 minutes

— 

L'UMP a lancé samedi sa campagne pour des municipales élevées au rang de « test national ». Devant près de 3 000 cadres du parti du Président réunis au Palais des Sports à Paris, François Fillon a clairement donné une dimension nationale au scrutin des 9 et 16 mars, assurant que « ce qui se fait pour la France n'est pas dissociable de ce qui peut se faire dans nos communes ».

Ce conseil national de l'UMP était aussi placé sous le signe de l'ouverture, symbolisée par la présence de Tony Blair, l'ancien Premier ministre travailliste britannique. Il a réussi à voler la vedette à Nicolas Sarkozy grâce à un discours, en français, plein d'humour.