Deux attaques de chiens dans le Rhône

A Lyon, Dalya Daoud - ©2008 20 minutes

— 

Mercredi soir, un garçon de 2 ans et demi a été tué par un rottweiller à Charnay. Hier, un autre de 7 ans a été mordu au visage par un bouledogue à Chenas. Les deux drames se sont succédé dans des communes du Beaujolais, dans le département du Rhône, « mais dans des conditions très différentes », a indiqué hier Séverine Desgranges, substitut du procureur au parquet de Villefranche-sur-Saône. La première jeune victime est décédée mercredi soir dans la propriété de ses parents, des suites des morsures du rottweiller qui vivait depuis quatre ans dans sa famille. Comme l'exige la législation depuis novembre, elle détenait un permis délivré par la municipalité pour ce chien « catégorisé ».

« Nous devons encore questionner les parents qui sont complètement effondrés. L'enquête n'est pas finie », a déclaré Séverine Des­granges, pour qui l'attaque survenue hier, à Chenas, n'est pas du même ressort. « Cette fois, c'est l'enfant qui a réveillé un bouledogue, non classé parmi les chiens dangereux », a-t-elle décrit. « Le petit a été soigné rapidement et ses parents, amis avec le propriétaire du chien, n'ont pas porté plainte », a-t-elle poursuivi. Il ne sera donc pas piqué. En revanche, concernant le rottweiller actuellement gardé par la SPA, « son compte est bon », a-t-elle conclu.

Le préfet de région chargé de la Sécurité, Xavier de Fürst, a toutefois demandé aux maires concernés l'euthanasie des deux animaux. Il a indiqué que les contrôles des propriétaires de chiens catégorisés vont être renforcés.

Sur www.20minutes.fr

La législation sur les chiens dangereux