La cote de confiance de Nicolas Sarkozy en baisse

SONDAGE Le chef de l'Etat perd 7 points selon CSA, 2 selon LH2...

— 

Le président français Nicolas Sarkozy, accompagné de Carla Bruni et son fils, a visité samedi les ruines de la cité nabatéenne de Pétra sans éviter les photographes, et s'est même offert un tour en chameau.
Le président français Nicolas Sarkozy, accompagné de Carla Bruni et son fils, a visité samedi les ruines de la cité nabatéenne de Pétra sans éviter les photographes, et s'est même offert un tour en chameau. — Awad Awad AFP

On appelle ça un petit coup de moins bien. Pour la première depuis son élection en mai dernier, Nicolas Sarkozy n’a pas toute la confiance des sondés du baromètre CSA pour le Parisien et i-Télé. En ce début d’année, seuls 48% d’entre eux font confiance au chef de l'Etat. C’est une glissade de 7 points par rapport au sondage du mois de décembre. Si leur nombre augmente, les mécontents restent tout de même moins nombreux (45%) que les satisfaits de l’action du président de la République.

Dans un autre sondage, LH2 cette fois pour Libération, Nicolas Sarkozy conserve une opinion positive auprès de plus de la moitié des sondés. Sa chute est plus faible que celle enregistrée par le baromètre CSA : LH2 le crédite d’une chute de deux points par rapport au début du mois de décembre.

Comment expliquer cette baisse ? Décembre n’aura certes pas été un mois tout rose pour Nicolas Sarkozy, entre la mise en scène de sa vie privée, la visite de Khadafi et les inquiétudes sur le pouvoir d’achat…

Alors que le chef de l’Etat affiche au grand jour sa liaison avec l’ancien Top Carla Bruni, les sondés de LH2 jugent à 63% qu'il «affiche trop sa vie privée» et à 34% seulement qu'il «a engagé des mesures susceptibles d'améliorer le pouvoir d'achat». Côté bonnes nouvelles, 72% estiment que Nicolas Sarkozy «a raison de poursuivre l'ouverture à des personnalités de gauche» et 60% qu'il «donne une bonne image de la France sur la scène internationale».

Conférence de presse mardi
Le chef de l’Etat doit désormais reprendre la main. L’occasion lui en sera donné mardi à l’occasion d’une conférence de presse au cours de laquelle tous les sujets seront abordés : le pouvoir d’achat, les négociations sociales, les rumeurs de remaniement ministériel et la question de l’évaluation des ministres et assure le Parisien, un peu de people : le quotidien assure que Nicolas Sarkozy évoquera «ses voyages avec Carla Bruni, avec laquelle il était à Pétra, en Jordanie».

Et vous, comment expliquez-vous cette chute dans les sondages?

La question du baromètre CSA
«Faites-vous confiance ou pas confiance au président de la République Nicolas Sarkozy pour affronter efficacement les principaux problèmes qui se posent au pays?» ; enquête réalisée les 2 et 3 janvier au domicile des personnes interrogées auprès d'un échantillon national représentatif de 1.010 personnes âgées de 18 ans et plus, constitué d'après la méthode des quotas.

Sondage LH2
Réalisé par téléphone les 4 et 5 janvier auprès d'un échantillon de 1003 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas (notice détaillée disponible à la commission des sondages).