Un « contrat » pour aider les SDF

PRECARITE L'Etat va s'investir pour mettre les SDF au chaud, mais après Noël…

Laure de Charette

— 

En pleine vague de froid et trois jours après l'éviction d'un campement à Paris, le Premier ministre François Fillon s'est engagé mardi à ce qu'un "contrat" soit signé le 15 janvier avec les associations de sans-abri, qui se disent "satisfaites mais vigilantes".
En pleine vague de froid et trois jours après l'éviction d'un campement à Paris, le Premier ministre François Fillon s'est engagé mardi à ce qu'un "contrat" soit signé le 15 janvier avec les associations de sans-abri, qui se disent "satisfaites mais vigilantes". — Bertrand Guay AFP

L'Etat va s'investir pour mettre les SDF au chaud, mais après Noël. François Fillon a repris hier la main sur le dossier des sans-abri après les échanges musclés du week-end entre Christine Boutin, ministre du Logement, et les associations emmenées par Les Enfants de Don Quichotte. Seule mesure annoncée, la signature d'un « contrat » le 15 janvier entre le gouvernement et les spécialistes de l'aide aux sans-abri, « avec l'objectif que personne ne soit contraint de dormir dans la rue ». Bref, rendez-vous dans un mois pour savoir quelles nouvelles mesures, quel budget, quelle politique vont être mis en place pour tenter de sortir de la rue les près de 100.000 sans-logis du pays. En attendant, Augustin Legrand, père des Enfants de Don Quichotte, a précisé à 20Minutes que les opérations coup-de-poing envisagées d'ici à Noël sont de fait suspendues.

Globalement, les associations se sont dites « confiantes, mais vigilantes » hier, à la sortie de la réunion à Matignon, qui a commencé « dans une ambiance tendue », selon Pierre Levené, du Secours catholique. « On a fait un pas, eux aussi, estime Jean-Baptiste Legrand, frère d'Augustin. Même si certains SDF puent et nous dérangent, il faut les aider. On va négocier ferme d'ici au 15 janvier, notamment pour que la loi sur le droit au logement opposable puisse être applicable. » Pour cela, il faudrait que le gouvernement préempte ou construise environ 540.000 logements sociaux. Etape indispensable pour sortir les SDF de la rue.