Régimes spéciaux: il y aura grève à la SNCF le 13 décembre

SOCIAL La veille, c'est à la RATP, et le 17 décembre, ce sera peut-être la CFTC-Cheminots...

C. F.

— 

La SNCF consacrera plusieurs dizaines de millions d'euros à dédommager ses clients victimes de la grève des transports, a indiqué vendredi le directeur général de la société nationale, Guillaume Pépy, qui a fait état par ailleurs de 40 plaintes à la suite de dégradations.
La SNCF consacrera plusieurs dizaines de millions d'euros à dédommager ses clients victimes de la grève des transports, a indiqué vendredi le directeur général de la société nationale, Guillaume Pépy, qui a fait état par ailleurs de 40 plaintes à la suite de dégradations. — Michel Gangné AFP/Archives

Pour peser sur les négociations en cours sur les régimes spéciaux, certains syndicats de la RATP et de la SNCF prévoient ou menacent de faire à nouveau grève. A quoi faut-il s’attendre? 20minutes.fr fait le point

A la RATP: La CGT, qui n'est pas satisfaite des négociations, a annoncé jeudi avoir déposé un préavis de grève pour le mercredi 12 décembre (du début à la fin du service, 5h-1h), au lendemain de la dernière séance de discussions prévue avec la direction et des représentants de l'Etat. Le syndicat invite les autres organisations à se joindre à cette mobilisation. SUD a indiqué ne pas se joindre à l'appel, refusant «l'idée même de ces négociations». L'Unsa, elle, s'était déclarée mercredi insatisfaite du calendrier de mise en oeuvre de la réforme, avait quitté la table des négociations, mais avait indiqué «ne pas être dans l'esprit de repartir en grève». Quant à FO, le syndicat a dit attendre «l'issue des réunions tripartites» pour se prononcer. Des perturbations seront peut-être malgré tout à prévoir, la CGT étant le premier syndicat de la Régie.

A la SNCF: Samedi, on apprenait que la CGT et la CFE-CGC des cheminots ont déposé chacune un préavis de grève national de 24 heures à la SNCF pour jeudi 13 décembre, afin de peser sur les négociations sur la réforme de leur régime spécial de retraite. La direction de la SNCF a indiqué que les deux préavis prévoyaient une grève de mercredi 20h à jeudi 20h.
De son côté, la CFTC-cheminots (5e syndicat à la SNCF), actuellement en discussion directe avec la direction, appelle préventivement à une grève reconductible à aprtir du lundi 17 décembre à 20h, veille de la fin des négociations sur la réforme du régime spécial de retraite des agents. Samedi, le syndicat n'avait en revanche pas encore déposé de préavis de grève.

La CFDT a déclaré vendredi qu’elle ne s'associait pas dans l'immédiat à cette nouvelle grève, souhaitant aller jusqu'au bout des négociations, qui doivent s’achever le 18 décembre. Le syndicat maintient par contre son préavis de grève de 59 minutes pour le 20 décembre, afin d'exposer les conclusions des discussions aux agents.