Le directeur de Sciences-Po Grenoble fait amende honorable

UNIVERSITE Olivier Ihl avait tenté de frapper un étudiant avec une tige métallique...

C. F.

— 

Olivier Ihl, le directeur de Science-Po Grenoble, présente ses excuses publiquement lundi 3 décembre 2007
Olivier Ihl, le directeur de Science-Po Grenoble, présente ses excuses publiquement lundi 3 décembre 2007 — DR

Après la violence, la contrition. Olivier Ihl, le directeur de l’Institut d’études politiques de Grenoble a présenté publiquement ses excuses, lundi, devant un amphithéâtre de plus de 300 personnes. Motif : avoir tenté de frapper un étudiant avec la tige métallique d'une poubelle, sans l’atteindre.

L’altercation remonte à jeudi dernier, sur le campus universitaire de Grenoble, alors qu’un groupe se réclamant notamment de la fédération anarchiste et de la Coordination nationale étudiante tentait de bloquer l’entrée de l’IEP. Juste après les faits, Olivier Ihl avait justifié son geste en affirmant qu’il avait été menacé, légèrement blessé à la main et insulté.

Lundi, il est revenu sur sa déclaration : «Ce geste, je le regrette. Je ne suis pas quelqu’un de violent, les choses se sont précipitées, j’ai eu peur.»


Olivier Ihl : "J'ai perdu mon sang froid"
envoyé par Sdelarquier