eBay en procès pour concurrence illégale

JUSTICE Le Conseil des ventes volontaires de meubles aux enchères publiques a assigné le site...

- ©2007 20 minutes

— 

eBay France, filiale française du site américain de vente aux enchères sur internet, propose depuis ce lundi et pendant 10 jours le nom de domaine et le stock de 2.350 paires de chaussettes de la société Chaussetteonline SARL, une première en France, a indiqué eBay France.
eBay France, filiale française du site américain de vente aux enchères sur internet, propose depuis ce lundi et pendant 10 jours le nom de domaine et le stock de 2.350 paires de chaussettes de la société Chaussetteonline SARL, une première en France, a indiqué eBay France. — Hector Mata AFP/Files/Archives

Le Conseil des ventes volontaires de meubles aux enchères publiques tape du poing sur la table. L'organisme a assigné lundi, devant le tribunal de grande instance de Paris, le site de vente aux enchères en ligne eBay pour infraction à la loi du 10 juillet 2000 qui réglemente les ventes. Ce conseil, qui surveille les activités liées à ce type de vente, reproche au site Internet un manque de transparence et de loyauté dans les transactions et l'absence de garanties pour les vendeurs et les acheteurs. De plus, selon le Conseil des ventes, eBay favoriserait le recel, la contrefaçon et les revenus dissimulés. Ce conseil a déjà intenté fin novembre le même type d'action face à la société Exlinéa, qui vend des voitures d'occasion. eBay répond que « cette assignation est injustifiée, car ses activités et celles des commissaires-priseurs sont distinctes ». Le site ajoute que « les maisons de ventes n'ont jamais souhaité adapter leurs ventes à Internet ».