Information judiciaire pour « homicides involontaires »

- ©2007 20 minutes

— 

Une information judiciaire contre X pour « homicides involontaires » a été ouverte hier pour tenter d'élucider les circonstances du drame de Villiers-le-Bel. Avant même l'annonce officielle par le parquet, le président Nico­las Sarkozy a informé les familles des deux adolescents, reçues dans la matinée à l'Elysée, de l'ouverture de cette enquête réclamée par leurs avocats. « C'est une décision juste que nous saluons comme telle, s'est félicité l'un d'eux, Me Mignard, car elle permettra aux parents des victimes, à leurs avocats de participer activement à la connaissance de la vérité. » Cette procédure prévoit la désignation d'un juge d'instruction. Elle permet aux avocats de demander au juge d'instruction des expertises ou des auditions de témoins, ce que n'autorise par une enquête préliminaire.