Bayrou devait être le Premier ministre de Ségolène Royal

POLITIQUE C'est ce que révèle l'ex-candidate dans un livre à paraître, l'intéressé confirme…

A.S

— 

L'offensive menée par le PS contre la TVA sociale, à quatre jours du deuxième tour des législatives, a fait passer au second plan mercredi la polémique suscitée par la tentative de Ségolène Royal d'entrer en contact avec François Bayrou.
L'offensive menée par le PS contre la TVA sociale, à quatre jours du deuxième tour des législatives, a fait passer au second plan mercredi la polémique suscitée par la tentative de Ségolène Royal d'entrer en contact avec François Bayrou. — Mehdi Fedouach AFP/Archives

Après le maire de Nantes, Jean-Marc Ayrault, c'est au tour de François Bayrou de revendiquer le poste de Premier ministre si Ségolène Royal avait été élue à la tête de l'Etat. Selon le site nonfiction.fr, c'est ce que révèle Ségolène Royal dans son livre «Ma plus belle histoire, C'EST VOUS» (éd. Grasset) à paraître le 3 décembre. L'ex-candidate socialiste affirme que le dirigeant centriste aurait accepté son offre, formulée dans l'entre-deux tours, lors d'une rencontre chez François Bayrou.

Lequel a confirmé l'information à marianne2.fr. «Il est exact qu'elle m'a demandé si elle pouvait l'annoncer lors de notre débat [organisée sur BFM TV le 28 avril 2007]. J'ai dit 'non, ce n'est pas sérieux, ce ne sont pas des choses qu'on fait'». Et le leader du MoDem d'enfoncer le clou : «La première raison pour laquelle j'y étais opposé est évidente : je n'ai jamais cru qu'elle pourrait être élue. Cette proposition n'avait donc pas de sens à mes yeux».