Collision TER-camion : le chauffeur avoue avoir été distrait

RENNES Il a été remis en liberté mercredi à l'issue de sa garde à vue...

— 

Quarante personnes ont été blessées, dont treize hospitalisées, dans la collision survenue lundi après-midi entre un Train express régional (TER) et un camion sur un passage à niveau automatique entre Rennes et Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), selon la préfecture.
Quarante personnes ont été blessées, dont treize hospitalisées, dans la collision survenue lundi après-midi entre un Train express régional (TER) et un camion sur un passage à niveau automatique entre Rennes et Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), selon la préfecture. — David Ademas AFP
Le chauffeur du poids-lourd impliqué dans une collision lundi avec un TER à un passage à niveau près de Rennes a reconnu avoir été distrait et a été remis en liberté mercredi à l'issue de sa garde à vue, a indiqué le procureur de la République de Rennes Hervé Pavy.

Ce chauffeur de 52 ans avait indiqué dans un premier temps que le feu et la sonnerie du passage à niveau ne fonctionnaient pas, contrairement aux affirmations de trois témoins.

Le parquet avait écarté mardi toute défaillance technique concernant le passage à niveau. L'accident a fait une quarantaine de blessés légers, parmi la centaine de passagers du TER. Le chauffeur pourrait être poursuivi en cas de plaintes des victimes de l'accident.