Ils manifestent, Pécresse fait un geste

- ©2007 20 minutes

— 

Sur fond de manifs, Valérie Pécresse s'est montrée « rassurante ». C'est du moins ce qu'a estimé l'Unef à l'issue du rendez-vous obtenu hier après-midi avec la ministre de l'Enseignement supérieur. Le président du syndicat étudiant de gauche, Bruno Julliard, a estimé que Pécresse avait fait « des avancées importantes » sur l'accom­pagnement de la loi sur l'autonomie des facs, donnant « des garanties nouvelles et des garde-fous aux craintes des étudiants mobilisés ». En l'occurrence, Pécresse s'est engagée à mettre en place un texte pour garantir « l'égalité des diplômes et des étudiants sur l'ensemble du territoire », par le biais d'un « groupe de travail ».