Les AG ont voté la suspension du mouvement à la SNCF et à la RATP

REGIMES SPECIAUX Mais de nouveaux préavis de grève ont été déposés à la fin des négociations...

— 

"Si on reprend le travail aujourd'hui, c'est mort!", lance une guichetière: les cheminots de Marseille, à l'exception des conducteurs de train, ont voté à la majorité pour la reprise du travail jeudi, mais les divergences étaient manifestes à la sortie des assemblées générales.
"Si on reprend le travail aujourd'hui, c'est mort!", lance une guichetière: les cheminots de Marseille, à l'exception des conducteurs de train, ont voté à la majorité pour la reprise du travail jeudi, mais les divergences étaient manifestes à la sortie des assemblées générales. — Michel Gangné AFP

La grève à la SNCF et la RATP devrait toucher à sa fin ce vendredi, les deux entreprises tablant sur une reprise progressive, avant un trafic quasi normal ce week-end.

99% de votes en faveur de la reprise

Après neuf jours de conflit, «la suspension du mouvement est quasi unanime chez les cheminots avec 99% de votes des assemblées générales en faveur de la reprise dans l'idée de peser sur les négociations qui se sont ouvertes à la SNCF», a déclaré, Grégory Roux, secrétaire fédéral de la CGT-cheminots.

La veille, à l'issue des premières négociations tripartites Etat-direction-syndicats, la CGT avait salué les «premiers points marqués» par les cheminots, en particulier l'intégration des primes dans le calcul des pensions, s'en remettant toutefois aux assemblées générales.
    
Déblocage des lignes A et B du RER

Elles se sont quasiment toutes prononcées jeudi en faveur de la suspension de la grève lors de votes parfois serrés et après des débats animés. Déjà, le taux de grévistes dans l'entreprise est tombé jeudi à 14,5% des agents, contre 22,8% la veille, selon la direction.

Côté RATP, la direction fait état vendredi d’un trafic encore perturbé mais en nette amélioration», avec un service normal ou quasi normal sur sept lignes de métro. Signe de ce déblocage, le vote de la reprise du travail, jeudi, en assemblées générales par les agents des lignes A et B du RER, cette dernière étant bloquée entièrement depuis le 14 novembre.

Nouveaux préavis de grève avant Noël

Mais attention, Sud-RATP a prévenu jeudi qu'elle déposerait dès vendredi des nouveaux préavis pour pouvoir reprendre la grève «aux alentours des 18 ou 20 décembre», à la fin des négociations, si elle le jugeait nécessaire. A la SNCF, les négociations doivent reprendre le 29 novembre et durer jusqu'au 18 décembre. A la RATP, elles reprennent lundi et dureront jusqu'au 13 décembre.

>> Pour le détail du calendrier des négociations, cliquez ici