Jugé d'ici à deux mois pour l'agression de sa prof

- ©2007 20 minutes

— 

L'élève de 15 ans qui a violemment frappé sa professeur de français dans son lycée de Loos (Nord) mercredi matin s'est rendu à la police hier et a été mis en garde à vue. L'ado a reconnu les faits, sans les expliquer, mais en exprimant des regrets. Il devrait être jugé d'ici à deux mois par un tribunal pour enfants, a-t-on appris hier. Mercredi, il avait porté des coups de poing au visage de sa prof après qu'elle l'eut exclu des cours. Hospitalisée, l'enseignante a le nez fracturé et plusieurs contusions. Hier, elle a reçu les appels de soutien de Xavier Darcos, ministre de l'Education nationale, et de Nicolas Sarkozy.