Colonna s'adresse à la famille Erignac : "ce n'est pas moi qui ai tué"

© 2007 AFP

— 

Yvan Colonna est trop petit pour avoir été le meurtrier de Claude Erignac: au quatrième jour d'audience, la Cour d'assises spéciale de Paris a connu jeudi son premier coup de théâtre grâce au docteur Paul Marcaggi, qui a examiné le corps du préfet dans les heures qui ont suivi l'assassinat à Ajaccio, le 6 février 1998.
Yvan Colonna est trop petit pour avoir été le meurtrier de Claude Erignac: au quatrième jour d'audience, la Cour d'assises spéciale de Paris a connu jeudi son premier coup de théâtre grâce au docteur Paul Marcaggi, qui a examiné le corps du préfet dans les heures qui ont suivi l'assassinat à Ajaccio, le 6 février 1998. — Benoit Peyrucq AFP

"Ce n'est pas moi qui ai tué votre mari, votre père, votre frère". Yvan Colonna s'est adressé directement vendredi à la veuve, aux enfants et au frère du préfet Claude Erignac, dont il est accusé de l'assassinat.

"Je sais que c'est difficile pour vous de m'écouter, car cela fait huit ans et demi qu'on dit que je suis l'assassin. D'après ce que j'ai vu dans la presse, vous croyez toujours que c'est moi", a-t-il dit depuis son box, à la cour d'assises spéciales de Paris, faisant face à la famille Erignac. "Je sais que vous avez droit à la vérité et la vérité, je le dis depuis le début : ce n'est pas moi qui ai tué votre mari, votre père, votre frère", a dit Yvan Colonna. "Croyez bien que je compatis à votre douleur et que je respecte votre deuil", a-t-il ajouté.

>> Lisez tous les articles sur Yvan Colonna.

Dominique Erignac, la veuve du préfet, Marie-Christophine et Charles-Antoine ses enfants, son frère Robert, venaient de témoigner à la barre pour évoquer la personnalité du préfet assassiné le 6 février 1998.

Jeudi, le médecin légiste a laissé entendre que l'homme qui a tiré trois balles dans la nuque du préfet de Corse était "probablement de grande stature". Selon lui, l'assassin devait être "au moins aussi grand" que la victime, soit 1,83 mètre, alors que le berger corse accusé du meurtre mesure 1,72 mètre.