Montpellier III évacuée

UNIVERSITE La police est intervenu dans la nuit de jeudi à vendredi et filtre les entrées depuis ce matin…

Sa. C. avec AFP

— 

La police a évacué vendredi matin un groupe de personnes qui occupait les amphis de l'université Montpellier III (Lettres), a-t-on appris de source policière. «La sécurité n'était plus garantie. J'ai demandé l'intervention de la police. L'université est fermée», a déclaré à l'AFP Jean-Marie Miossec président de Montpellier III. La police était sur place peu avant 8h afin de filtrer les entrées, a indiqué la source policière.

Dans les autres villes de France, les situations sont contrastées. Le point à Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Nantes et Toulouse.