Les facs de Montpellier 2 et 3 bloquées

REFORME Les étudiants protestent contre la loi sur l'autonomie des universités...

avec AFP

— 

Des étudiants de Montpellier 2 (Sciences) réunis en assemblée générale mercredi, ont voté pour le blocage de leur université, pour protester contre la loi Pécresse sur l'autonomie des universités, a-t-on appris de source syndicale étudiante.

Quelque 1.000 étudiants ont participé à cette Assemblée générale, selon la même source.

Montpellier 3 (lettres) continuait à être bloquée mercredi. Des dégradations ont été commises dans cette faculté au niveau notamment d'un amphi, couvert de slogans bombés aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur, a constaté un journaliste de l'AFP.

Ces dégradations ont été condamnées par l'Unef.