Situation bloquée dans les facs

- ©2007 20 minutes

— 

En tout, 15 universités sur 85 étaient totalement ou partiellement bloquées hier. Soit deux de plus que lundi. Les étudiants en grève réclament l'abrogation de la loi Pécresse sur l'autonomie financière des universités. Des revendications jugées hier soir « pas fondées » par le Premier ministre, François Fillon.

Plus de 22 000 personnes ont participé hier à 33 assemblées générales dans les facs. A Nanterre, la tentative de blocage s'est soldée par un affrontement musclé entre étudiants qui voulaient bloquer le campus et forces de l'ordre, sous l'oeil des étudiants anti-blocage. De son côté, le groupe socialiste à l'Assemblée nationale s'est prononcé hier contre le blocage, tout en mettant en garde les étudiants contre un gouvernement qui « cherche l'affrontement ».