Mères porteuses, une première

- ©2007 20 minutes

— 

Selon le journal Libération, qui a sorti l'information samedi, la cour d'appel de Paris a donné raison fin octobre à un couple qui avait eu recours à une mère porteuse américaine pour enfanter leurs jumelles, estimant qu'ils étaient bien les parents des deux enfants.

Ce couple, dont la femme ne pouvait pas avoir d'enfant, s'est rendu en Californie où le recours à une mère porteuse est autorisé, contrairement à la France. Après une insémination, celle-ci a donné naissance à des jumelles en octobre 2000. Sur les certificats de naissance américains, le couple est désigné comme parents. Mais, à leur retour dans l'Hexagone, ils sont mis en examen. Après un non-lieu, le parquet a cherché à faire annuler la filiation et la transcription sur l'état-civil. A tort, vient donc de trancher la cour d'appel.