Caen: Cambriolé, il lance un appel pour récupérer les cendres de sa mère

FAITS DIVERS Un habitant de Caen lance un appel pour retrouver l’urne funéraire qui contenait les cendres de sa mère, perdues dans un cambriolage…

Olivier Aballain

— 

localisation de Caen (Calvados)
localisation de Caen (Calvados) — Google Maps

Gérard Barbatasi en appelle au « cœur » ou à la « religiosité » de ses cambrioleurs. Ce médecin du Centre hospitalier (CHU) de Caen espère encore récupérer les cendres de sa mère, gardées chez lui dans une urne en attendant les funérailles prévues en septembre.

Car l’urne funéraire a été dérobée en même temps qu’une bonne partie de ses biens, lors d’un cambriolage intervenu le 6 juillet.

« Aucun trésor caché »

Sur Normandie-Actu, le médecin raconte qu’il avait conservé l’urne à son domicile après le décès de sa mère le 10 juin. Elle vivait près de lui depuis 5 ans, mais la défunte, qui était d’origine vietnamienne, a de la famille et des proches dans de nombreux pays du monde, notamment en Asie et en Afrique.

Le Dr Gérard Barbatasi, praticien engagé dans une association humanitaire, La chaîne de l’espoir, fait donc jouer ses relais cette fois pour lancer un appel aux malfaiteurs, « quand ils s’apercevront qu’il n’y a aucun trésor caché dans cette urne ».

Il leur demande de la déposer simplement devant chez lui, avant le mois de septembre où devait se tenir une cérémonie accompagnant le transfert des cendres vers leur dernière destination. L’urne se présente sous la forme d’un objet ovale, lisse, de couleur bleu-foncé.