Obsèques lundi dans l'Hérault du policier et de sa compagne

© 2016 AFP

— 

Cérémonie en hommage au policier et de sa compagne tués par un jidahiste, le  17 juin 2016 à Versailles
Cérémonie en hommage au policier et de sa compagne tués par un jidahiste, le 17 juin 2016 à Versailles — DOMINIQUE FAGET POOL

Le policier et sa compagne assassinés par un jihadiste le 13 juin à Magnanville (Yvelines) seront inhumés lundi dans l'Hérault, d'où était originaire Jean-Baptiste Salvaing, selon l'avis de décès publié vendredi par la famille.

Les membres de la famille «ont la douleur de faire part de la tragique disparition de Jean-Baptiste Salvaing et de Jessica Schneider», indique le faire part publié dans Midi Libre.

«Un hommage leur sera rendu le lundi 20 juin 2016 à 10H00, sur la place de la mairie de Pézenas, suivi de l'inhumation au cimetière de Montagnac», situé à environ 7 km, selon cette annonce.

Jean-Baptiste Salvaing, 42 ans, a été tué le 13 juin devant son pavillon, dans les Yvelines. Le meurtrier, Larossi Abballa, a ensuite pris en otage son épouse, âgée de 36 ans, qu'il a exécutée en présence de leur fils Matthieu, 3 ans et demi, retrouvé indemne mais en état de «sidération».

Le commandant de police était originaire de Pézenas, à une cinquantaine de kilomètres à l'ouest de Montpellier.