Rama Yade: «Pourquoi me ferais-je enterrer seule dans un cimetière des Hauts-de-Seine?»

POLITIQUE Dans un ouvrage publié jeudi 4 octobre, Rama Yade déclare ne pas vouloir être enterrée en France...

C.F.

— 

Rama Yade
Rama Yade — Dominique Faget AFP/Archives

Dans un ouvrage sur l'intégration publié cette semaine, Rama Yade témoigne de l’ambivalence de ses sentiments, partagés entre sa fierté d’être française et ses racines sénégalaises. Plusieurs de ses propos attirent l’attention: «A cette époque [avant ses 18 ans], je me disais souvent que, s’il y avait une guerre entre le Sénégal et la France, je choisirais mon pays d’origine. Aujourd’hui, je ne sais pas», révèle-t-elle ainsi à l’auteure, Jacqueline Remy.

Pour lire son blog, cliquez ici

Autre déclaration: «Pourquoi me ferais-je enterrer seule dans un cimetière des Hauts-de-Seine, alors que je peux être dans un endroit si reposant, au soleil, avec les miens? C’est là que je dois revenir quand je serai morte.»

Interrogée par 20minutes.fr sur la publication de ses propos Rama Yade n'avait toujours pas répondu lundi soir...

«Comment je suis devenu français», de Jacqueline Remy, Seuil, sort jeudi 4 octobre 2007.