Corps découpé en morceau : un homme avoue le meurtre

HAUTE-SAVOIE Le corps de Freddy, 25 ans, avait été découvert dans la rivière...

— 

Un homme de 28 ans, placé en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur la découverte de morceaux d'un corps en Haute-Savoie et en Suisse, a avoué avoir tué sa victime à coups de marteau, expliquant son geste par une dette de quelques centaines d'euros, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

Tronc humain

 homme, d'une trentaine d'années et originaire de la région Rhône-Alpes, est actuellement entendu par les enquêteurs, a-t-on précisé de même source.

Les expertises ADN ont confirmé que le tronc humain repêché était bien celui de Freddy Liot, intérimaire dans le bâtiment en Suisse, domicilié dans l'agglomération d'Annemasse (Haute-Savoie) et disparu depuis début septembre.

 Un morceau de jambe avait été retrouvé samedi en Suisse, vers Vessy. Un bras avait déjà été découvert la semaine dernière dans cette rivière, côté suisse, selon le vice-procureur de Thonon-les-Bains, Alain Berthomieu, qui attend les résultats des analyses ADN pour identifier formellement cette nouvelle découverte.

Demande de rançon

Une information pour enlèvement, séquestration et meurtre a été ouverte. La famille, sans nouvelle du jeune homme depuis le 5 septembre, avait signalé sa disparition le 8 septembre. Une demande de rançon a été adressée par téléphone à la famille peu après sa disparition.