Loi travail: plus de 150.000 jeunes ont manifesté en France, selon l'Unef

© 2016 AFP

— 

Manifestation de jeunes à Bordeaux contre la loi Travail, le 17 mars 2016
Manifestation de jeunes à Bordeaux contre la loi Travail, le 17 mars 2016 — GEORGES GOBET AFP

Plus de 150.000 jeunes ont défilé jeudi en France pour le retrait de la loi travail, a affirmé l'Unef, pour qui cette mobilisation est «une réussite».

La préfecture de Paris a annoncé entre 8.800 et 9.200 manifestants dans la capitale.

Lors de la première mobilisation le 9 mars, l'Unef, première organisation étudiante, avait estimé à 100.000 le nombre de jeunes qui avaient défilé en France, aux côtés de 400.000 salariés. Les autorités avaient, elles, comptabilisé 224.000 personnes au total dans le pays.

«La mobilisation a pris de l'ampleur par rapport au 9 mars», a indiqué l'Unef dans un communiqué, évoquant 12.000 manifestants à Rennes, 10.000 à Lyon ou 6.000 à Toulouse, sans donner de chiffre pour Paris.

Les jeunes ont «clairement répondu aux dernières annonces du Premier ministre: le bricolage du gouvernement ne les a pas convaincus», a estimé l'organisation étudiante, pour laquelle «il est plus que jamais nécessaire de retirer le projet de loi pour entamer de réelles concertations autour des revendications des jeunes».