Rama Yade a fait «une gaffe liée à son inexpérience»

POLEMIQUE François Fillon dédramatise la bourde de sa secrétaire d'Etat aux Droits de l'homme à Aubervilliers...

avec AFP

— 

La police française a tenté sans succès de déloger, dans la nuit de vendredi à samedi, des squatteurs en majorité d'origine ivoirienne qui occupent un parvis à Aubervilliers depuis le 11 juillet dans une banlieue de Paris à forte population immigrée.
La police française a tenté sans succès de déloger, dans la nuit de vendredi à samedi, des squatteurs en majorité d'origine ivoirienne qui occupent un parvis à Aubervilliers depuis le 11 juillet dans une banlieue de Paris à forte population immigrée. — Jean Ayissi AFP/Archives
La secrétaire d'Etat aux droits de l'homme, Rama Yade, a fait «une gaffe liée à son inexpérience» dans sa visite aux squatteurs d'Aubervilliers, a déclaré dimanche le Premier ministre François Fillon.
   
«C'est aussi le risque quand on prend des jeunes inexpérimentés. Mais, en même temps, ils apportent tellement que je ne regrette à aucun moment d'avoir choisi Rama Yade», a déclaré le Premier ministre sur Canal Plus.

«Cette visite pouvait donner le sentiment qu'il y avait une hésitation du gouvernement par rapport à la mise en oeuvre d'une décision de justice», a-t-il expliqué. Avant de calmer le jeu: «L'incident est clos: Rama Yade sait très bien qu'elle n'aurait pas dû s'y rendre, en tout cas pas dans ces conditions là». Mais «on ne peut jamais reprocher à une jeune femme d'avoir de la générosité et de réagir à ses émotions».