Martine Aubry le 14 janvier 2016 à Lille
Martine Aubry le 14 janvier 2016 à Lille — FRANCOIS LO PRESTI AFP

France

Remaniement: Martine Aubry «ne souhaite pas» entrer au gouvernement

La maire de Lille Martine Aubry a affirmé mardi dans un communiqué à l'AFP qu'elle "ne souhaitait" pas entrer au gouvernement, démentant une information du Parisien/Aujourd'hui en France stipulant qu'elle "se voy(ait) au Quai d'Orsay".

La maire de Lille Martine Aubry a affirmé mardi dans un communiqué à l'AFP qu'elle «ne souhaitait» pas entrer au gouvernement, démentant une information du Parisien/Aujourd'hui en France stipulant qu'elle «se voy(ait) au Quai d'Orsay».

«J'imagine bien d'où vient ce nouveau coup de billard à 12 bandes», a affirmé Martine Aubry, une allusion au couple exécutif François Hollande et Manuel Valls.

«Je n'ai jamais rien demandé dans ma vie. Je ne vais pas commencer maintenant (...) Quant à une rentrée au gouvernement, j'ai déjà dit et je le redis que je ne le souhaite pas», a-t-elle ajouté.

Selon le Parisien/Aujourd'hui en France mardi, Martine Aubry «a fait savoir discrètement à François Hollande qu'elle serait intéressée par le ministère des Affaires étrangères».

Selon un proche de Martine Aubry, certains de ses amis ont été reçus récemment à l'Elysée ou à Matignon, notamment le député PS des Hauts-de-Seine Jean-Marc Germain, son ancien directeur de cabinet.

Le Premier ministre Manuel Valls a par ailleurs annulé un déplacement prévu vendredi, ce qui accrédite la thèse d'un possible remaniement d'ici la fin de la semaine.