Fillon se fait reprendre de volée par Zapatero sur l'immigration

- ©2007 20 minutes

— 

« J'attends une note de clarification de la France. » José Luis Zapatero n'a pas apprécié les propos de François Fillon, qui a assuré dimanche que le chef du gouvernement espagnol regrettait d'avoir régularisé 600 000 étrangers. « Une régularisation nécessaire et positive », a-t-il démenti. A Matignon, on assure que François Fillon avait compris, lors de leur rencontre en juillet, que Zapatero avait régularisé parce qu'il n'avait pas d'autre choix.