Nicolas Sarkozy présentera une nouvelle mesure pour les propriétaires

— 

Le gouvernement s'est attelé dès sa rentrée lundi au chantier de la relance de l'économie française, en reconnaissant que la croissance risquait de ne pas être à la hauteur de ses espérances en 2007.
Le gouvernement s'est attelé dès sa rentrée lundi au chantier de la relance de l'économie française, en reconnaissant que la croissance risquait de ne pas être à la hauteur de ses espérances en 2007. — Bertrand Guay AFP/Pool

Christine Lagarde annoncera vendredi un nouveau geste en faveur des propriétaires, a déclaré le Premier ministre François Fillon dans une interview accordée au Monde. «Une mesure très simple et très visible», croit savoir «Les Echos». Après la censure par le Conseil constitutionnel d’une partie de la loi prévoyant une déductibilité d’impôts pour les accédants à la propriété, Nicolas Sarkozy entend «envoyer un signal clair aux propriétaires», à défaut de pouvoir appliquer stricto sensu sa promesse électorale, analyse le quotidien économique.

Plusieurs pistes seraient à l’étude à l’Elysée, mais celle qui est privilégiée consisterait à «améliorer la déductibilité prévue pour les ménages qui n’ont pas souscrit un emprunt», explique Les Echos. Egalement envisagée, une baisse de la taxe foncière. Mais celle-ci dépend des collectivités locales. Cette option concernerait en outre tous les propriétaires, alors que le chef de l’Etat préfèrerait une mesure ciblée sur les nouveaux propriétaires.

Lundi, la Confédération nationale du logement a demandé que le budget alloué au crédit d’impôt censuré soit alloué à une hausse des allocations logements.

La loi d’origine prévoyait un crédit d’impôt à hauteur de 20% des intérêts des cinq premières annuités.