Le Foll: «on peut emporter de nombreuses régions»

© 2015 AFP

— 

Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement s'adresse à la presse le 6 décembre 2015 à Paris
Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement s'adresse à la presse le 6 décembre 2015 à Paris — MATTHIEU ALEXANDRE AFP

Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement, a estimé lundi que la gauche pouvait «emporter de nombreuses régions» dimanche à l'occasion du deuxième tour des élections régionales.

«On peut emporter de nombreuses régions, ce qui n'était pas prévu», a déclaré M. Le Foll sur Europe 1.

«Je pense que sur les trois régions qui avaient été annoncées comme pouvant être gardées, la Bretagne, la grande Aquitaine avec Poitou-Charente et Limousin et Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, on est en position de pouvoir conserver ces régions. Et puis il y a beaucoup d'autres régions où le total de la gauche et des écologistes» est supérieur à la droite, a argumenté le porte-parole du gouvernement.

«Le rempart, il faut que la gauche en prenne conscience, c'est elle, la gauche et les écologistes», a martelé M. Le Foll.

Interrogé sur la position de Nicolas Sarkozy, qui a rejeté tout retrait ou fusion dans les régions où la droite est distancée et où le FN menace de l'emporter, M. Le Foll a répondu: «je vois pas comment Nicolas Sarkozy, après ce qu'il a dit hier soir, reviendrait sur cette décision».

«Le PS a toujours été au rendez-vous de la République, a toujours fait le choix de la République et des républicains». «Nous retirons les listes quand il y a un danger Front national», a-t-il dit.