L'automobiliste qui a percuté Fransca témoigne

PYRENEES «J'ai aperçu une grosse masse sombre», raconte-t-il...

— 

L'ourse slovène Franska, qui cristallisait depuis 2006 une bonne partie du mécontentement provoqué par la réintroduction de l'ours dans les Pyrénées, a été tuée accidentellement jeudi par une voiture, sur une route près de Lourdes (Hautes-Pyrénées).
L'ourse slovène Franska, qui cristallisait depuis 2006 une bonne partie du mécontentement provoqué par la réintroduction de l'ours dans les Pyrénées, a été tuée accidentellement jeudi par une voiture, sur une route près de Lourdes (Hautes-Pyrénées). — José Navarro AFP

«Un choc terrible.» C’est ainsi que l’automobiliste qui a percuté l’ourse slovène Franska jeudi a décrit la collision avec le plantigrade. «J'ai aperçu une grosse masse sombre que j'ai percutée», a déclaré Patrick Letessier, sur RMC.

«Les gendarmes ne m’ont pas cru»

«La voiture a décollé. J'ai atterri sur deux roues et après j'ai été voir ce que j'avais percuté et puis je me suis aperçu en m'approchant - pas trop près parce que ça faisait quand-même assez peur cette masse - que c'était l'ourse», a-t-il précisé.

«J'ai immédiatement appelé les gendarmes qui ne m'ont pas cru sur le coup. Etant militaire, j'ai pu rappeler une deuxième fois et ils sont venus une demi-heure ou trois-quarts d'heure après», a ajouté Patrick Letessier, sous-officier du 1er régiment de Hussards parachutistes.

Percutée par deux voitures

«Je m'en sors bien, ça surprend toujours de percuter un ours», a-t-il commenté. Franska a été tuée jeudi à l'aube sur la RN21 (2x2 voies) reliant Lourdes à Argelès-Gazost, à hauteur de la commune Viger. Elle a été percutée par un premier véhicule avant de passer sous le séparateur central et d'être à nouveau percutée, mortellement, par le véhicule du militaire.