Attentats: Valls réunit les grands groupes d'Internet et des réseaux sociaux

© 2015 AFP

— 

Le Premier ministre Manuel Valls lors des questions au gouvernement le 1er décembre 2015 à l'Assemblée nationale à Paris
Le Premier ministre Manuel Valls lors des questions au gouvernement le 1er décembre 2015 à l'Assemblée nationale à Paris — KENZO TRIBOUILLARD AFP

Manuel Valls réunira jeudi matin les grandes entreprises du secteur d'internet et des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google, Apple, Microsoft) à la suite des attentats du 13 novembre, a annoncé Matignon mercredi.

«Ce temps de travail sera l’occasion d’un retour d’expérience sur le rôle de ces grands acteurs dans la réaction aux attentats du 13 novembre, de faire le point sur leur coopération avec l’Etat dans la lutte contre le terrorisme, et d’imaginer ensemble des pistes nouvelles pour le renforcement de ces coopérations», indique le cabinet du Premier ministre dans un communiqué.

Cette réunion se tiendra à 10H30 en présence des ministres Bernard Cazeneuve (Intérieur) et Christiane Taubira (Justice) et de la secrétaire d'Etat Axelle Lemaire (Numérique), précise-t-on de même source.

A la suite des attentats de janvier, le gouvernement avait lancé quelques initiatives contre la radicalisation jihadiste sur le Net.

Un site internet («Stop-djihadisme») avait notamment été créé pour permettre aux familles et aux proches d'alerter sur des cas de radicalisation et créer un contre-discours à la «propagande jihadiste».

Internet, la prison et les salles de prière radicales sont considérés par les autorités comme les principaux vecteurs de radicalisation islamiste.