Echauffourées à Paris: 317 gardes à vue

© 2015 AFP

— 

Affrontement entre manifestants contre le réchauffement climatique et la police le 29 novembre 2015 à Paris
Affrontement entre manifestants contre le réchauffement climatique et la police le 29 novembre 2015 à Paris — FRANCOIS GUILLOT AFP

Les policiers ont procédé dimanche à 341 interpellations, dont 317 se sont soldées par des gardes à vue, à la suite d'un rassemblement émaillé de violences place de la République à Paris, a-t-on appris lundi de source policière.

Un précédent bilan communiqué dimanche soir faisait état de 289 interpellations, dont 174 gardes à vue, en marge d'un rassemblement pour faire pression sur les dirigeants réunis à la conférence internationale sur le climat (COP21).

Des échauffourées ont éclaté dimanche après-midi entre «plusieurs dizaines d'individus cagoulés et masqués», selon le ministre de l'Intérieur, et forces de l'ordre sur la place de la République.

Ces groupes ont jeté des projectiles sur les policiers, qui ont répliqué à coups de gaz lacrymogènes et de charges.

«Aucun amalgame ne saurait être fait entre des manifestants de bonne foi et ces groupes qui n'ont toujours eu qu'un seul dessein: profiter de rassemblements responsables et légitimes pour commettre des violences inacceptables», a affirmé dimanche Bernard Cazeneuve.