L’Indien ne s’est pas trompé

— 

Après plusieurs semaines de controverses, la Commission européenne présente mercredi ses propositions pour contraindre l'industrie automobile à réduire plus fortement ses émissions de CO2, un test de la détermination de l'UE à lutter contre le changement climatique.
Après plusieurs semaines de controverses, la Commission européenne présente mercredi ses propositions pour contraindre l'industrie automobile à réduire plus fortement ses émissions de CO2, un test de la détermination de l'UE à lutter contre le changement climatique. — Lionel Bonaventure AFP/Archives

L’Indien ne s’est pas trompé. Alors que le week-end promet d’être chaud, les bouchons commencent déjà à s’accumuler, comme l’a prédit Bison Futé. Vendredi à 16h30, le Centre national d’informations routière (CNIR) a comptabilisé 221 kilomètres.

Vendredi a été classé orange au niveau national et rouge dans le quart sud-ouest dans le sens des départs (et vert dans le sens des retours). Le Cnir a enregistré en milieu d’après-midi 47 km de bouchons en Ile-de-France, le trafic s’intensifiant sur l’A6 et l’A10 en direction de la Province. En Province, ça coinçait sur 7 km sur l’A7 à hauteur de Valence en direction de la Méditerranée. L’axe Paris-Espagne, via Bordeaux, souffrait de ralentissements autour d’Orléans.

Concernant le train, la SNCF attend 3,5 millions de voyageurs. Du côté des airs, 816.000 passagers sont attendus dans les deux aéroports parisiens, Orly et Roissy-Charles-De-Gaulle.